C'est avec une grande tristesse que l'aéroclub de Brive a appris la disparition de Laurent Lacombe, un de ses pilotes les plus chevronnés, lors d'un accident d'ULM proche de Villefranche-de-Rouergue. Le discours qui suit, a été prononcé par Georges Muzergues lors des obsèques, le 23 juin 2017, au cimetière de Veyrignac (24).

"C'est avec beaucoup d'émotion que je me fais le porte parole de mes amis de la Voltige Aérienne.

Laurent, tu es arrivé à l'aéro-club de Brive dans le début des années 90 pour perfectionner ton pilotage avec le Cap 10. Pascal de suite, s'est chargé de te faire progresser dans cette discipline ardue qu'est la Voltige Aérienne.

Au début, discret, tu as rapidement intégré le groupes de pilotes donc le sérieux aux entrainements était égal à la convivialité des sorties du samedi soir, et tu n'avais rien à envier à ton instructeur pour animer ces soirées.

Tu débarquais à Brive le samedi après-midi, après ton travail, pour t'entrainer toi même et prendre le micro pour entrainer à ton tour les copains.

Avec se groupe, tu as fait tes premières armes dans la compétition. Bon élève, tes premiers classements t'ont permis de croire rapidement en ta valeur, et de gravir les marches des podiums.

Ton sens de l'amitié, ton caractère entier, franc et sincère resteront toujours gravés dans la mémoire de ceux qui t'ont cotoyé.

Ce caractère d'honnêteté vis-à-vis de ton club formateur de voltige t'a amené à avoir des scrupules lorsque tu as pu intégrer l'équipe Roméo Golf après une sélection serrée.

Tu as hésité à donner ton accord à cette nouvelle structure qui te sponssorisait : nous t'avons invité à suivre cette voie qui t'a permi d'obtenir un titre de vice-champion de France.

Pour la suite, tu as toujours répondu présent lorsqu'il fallait donner un coup de main pour la maintenance du Cap 10. Ta compétance et ton sérieux t'ont permis d'avoir l'agrément de l'atelier de maintenance pour effectuer certains travaux sur le Cap 10. 

Sérieux, camaraderie, amitié, resteront à jamais gravé dans nos mémoires.

PS : Peut-être pourrais-tu entrainer une patrouille d'anges ailés pour nous accueillir au paradis des aviateursn lorsque notre heure arrivera...

Adieu Laurent,

Mathieu et Sandra."

Evènements aéronautiques

Identification membre

Copyright © Aéro-Club de Brive